top of page
amortissements

Depuis le 1er janvier 2022, une taxe supplémentaire basée sur le poids avait été introduite pour les nouveaux véhicules, qu'ils soient essence ou diesel, excédant 1 800 kg. 

En 2024, ce seuil de taxation se réduit à 1 600 kg. L'objectif de cette modification encourage les fabricants à concevoir des véhicules plus légers, contribuant ainsi à diminuer les émissions de CO2 et autres polluants atmosphériques.

CALCUL

Le calcul de cette taxe adopte un système progressif basé sur le poids excédentaire. 

Voici un tableau récapitulatif du tarif progressif de la taxe au poids pour les véhicules en 2024 :

Feuille de calcul sans titre - Feuille 1 (10)_page-0001.jpg

Ce tableau montre le coût additionnel par kilo excédentaire en fonction du poids total du véhicule.

→ Le montant du malus n’est plus plafonné à 50% du prix d’acquisition du véhicule. 

→ Une réduction de 100 kg s'applique aux véhicules hybrides non rechargeable, hybrides rechargeable et électriques. 

* informations en vigueur au 10 Janvier 2024,  susceptible d'évoluer selon la réglementation 

Plus de détails sur : Legifrance.fr ou Bofip.impots.gouv.fr

bottom of page